Cameroun : l’hypocrisie française renouvelée

Cameroun - Odile Tobner - 4 octobre 2017

Alors que le bilan réel de la violente répression qui s’est abattue sur les manifestants anglophones le week-end dernier n’est toujours pas connu - et qu’il risque de ne jamais l’être précisément -, la diplomatie française se contente d’assurer tout en langue de bois qu’elle "suit avec attention" la situation. La France est pourtant un partenaire (...)

« En Centrafrique, on ironise sur nos morts »

Voici une tribune pour entendre le cri de colère d’un artiste centrafricain, Vincent Mambachaka, indigné par l’attitude de la classe politique centrafricaine et celle des représentants des institutions internationales. Les uns absorbés dans leurs rivalités pour jouir du pouvoir à leur seul profit, les autres englués dans l’apathie des lourds et (...)


Quand Filip Reyntjens pervertit l’histoire du génocide

Professeur émérite à l’université d’Anvers, le juriste belge Filip Reyntjens a publié en avril 2017 un « Que sais-je ? » sur le génocide des (...)

Cameroun : petits calculs et grosses tortures

L’accusation de terrorisme est le nouveau prétexte, au Cameroun, à l’institutionnalisation de la torture et à la répression des (...)


Le dossier du moment

S'abonner à la newsletter