Accueil du site > Les auteurs > Plateforme Citoyenne France-Afrique

Plateforme Citoyenne France-Afrique

La plateforme citoyenne France-Afrique

La plateforme citoyenne France-Afrique a été créée en juin 2007 au sein du CRID, suite à l’organisation du "Sommet alternatif citoyen France-Afrique" de Bamako en novembre 2005 (en partenariat avec la CAD Mali) et à celle du "Sommet citoyen France-Afrique" de février 2007 à Paris.

Cette plate-forme associative a notamment pour but de promouvoir auprès des élus une politique de la France en Afrique responsable et transparente, dans le prolongement du travail d’interpellation sur les relations franco-africaines initié par la campagne « 2007, état d’urgence planétaire, votons pour une France solidaire ».

- Ses axes de travail sont :

- Suivi du plaidoyer mené auprès des décideurs français dans le cadre de la campagne 2007 et du sommet citoyen France-Afrique

- Elargissement des actions de plaidoyer au cadre européen. Participation au sommet Europe Afrique de décembre 2007 au Portugal.

- Veille sur l’actualité politique, économique et militaire des relations franco-africaines

- Echanges réguliers d’informations et actions communes avec les plates-formes associatives existantes (Dette & Développement, Paradis fiscaux et judiciaires, Publiez ce que vous payez !, groupes-pays, etc.)

- Relais des mobilisations, campagnes menées par des organisations de la société civile africaines

La plate-forme citoyenne France-Afrique regroupe une dizaine d’ONG françaises :

- ATTAC
- Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture (ACAT-France)
- Centre de Recherche et d’Information pour le Développement (CRID)
- Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement (CCFD)
- Cedetim/Ipam
- Mouvement de la paix
- Oxfam France – Agir ici
- Peuples Solidaires
- Réseau Foi et Justice Afrique Europe (Antenne France)
- Secours Catholique / Caritas France
- Survie

La plateforme a publié en février le Livre Blanc Pour une politique de la France en Afrique responsable et transparente pour assorti de nombreuses propositions qui ont été défendues devant l’Elysée, les cabinets ministériels, des parlementaires et la presse française et africaine.

14 Articles de cet auteur

S'abonner à la newsletter

Navigation