Accueil du site > Billets d’Afrique > 2005 > 138 - Juillet Aout 2005 > Darfour : A fleur de presse - Juillet 2005

Darfour : A fleur de presse - Juillet 2005

Publié le 1er juillet 2005

Darfour

AFP, Selon Wolfowitz, le Darfour a surtout besoin de « développement économique », 17/06 : « Le président de la Banque mondiale (BM) Paul Wolfowitz, en visite au Rwanda, a estimé vendredi que le Darfour, dans l’ouest du Soudan, se trouvait dans une situation “post-génocide” et avait dorénavant surtout besoin de “développement économique”. À cet égard, il a appelé la communauté internationale à en faire plus pour aider le Darfour. [...] Il a estimé que la BM avait un rôle à jouer dans la reconstruction de cette région [...]. “Un génocide laisse des séquelles très, très profondes sur la société... et cela pendant très, très longtemps”, a-t-il déclaré. »

Le Darfour, comme tout le Soudan, aurait d’abord besoin de justice. Torture, meurtres, viols, exactions de tous ordres commises à l’encontre de la population civile, bâillonnement de la presse, sont le lot quotidien du pays (voir notamment Sudan organisation against torture, SOAT, www.soatsudan.org). Soulignons avec satisfaction que le président de la Banque Mondiale évoque les souffrances d’une population meurtrie avec sollicitude. Il semble, cependant, insinuer que l’affaire est entendue, réglée en quelque sorte. Il n’en est rien. Quelle volonté politique pour quel objectif Monsieur Wolfowitz ? Comment se développe-t-on économiquement dans des circonstances qui sont celles du Soudan aujourd’hui ? Où les assassins continuent d’agir ?

Sharon Courtoux

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 138 - Juillet Aout 2005. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter