Accueil du site > Billets d’Afrique > 2005 > 139 - Septembre 2005 > Congo-Brazzaville : A fleur de presse - Septembre 2005 - Françafrique

Congo-Brazzaville : A fleur de presse - Septembre 2005 - Françafrique

Publié le 1er septembre 2005 par Odile Tobner

La Lettre du Continent, Qui va “payer” pour le “Beach” ?, 07/07 : « L’Élysée avait exigé d’organiser très vite un procès au Congo. » « Sassou Nguesso se devait de respecter le deal conclu avec les autorités françaises qui avaient fait retirer en avril 2004 à la justice française (qui évoquait la compétence universelle en matière de génocide, torture ou barbarie) le droit de juger cette affaire. »

Ignorance de la grammaire ou lapsus freudien, nous sommes ravis d’apprendre que l’Élysée a organisé le procès du Beach au Congo. Enfin de la transparence dans l’info. Le déroulement de la parodie de procès à Brazzaville, qu’aucun de nos grands médias télévisuels n’a jugé bon de suivre, a été un véritable défi à la justice dans l’étalage de l’arrogance des accusés et le mépris des victimes (cf. p. 5). Merci l’Élysée pour cette notable contribution au respect des droits de l’Homme.

Odile Tobner

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 139 - Septembre 2005. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter