Le grisbi camerounais

Publié le 3 septembre 2009

Dans un article du 12 août, le Canard Enchaîné racontait les déboires financiers des médias français, télés, radios, presse écrite nationale et régionale. Raison de plus pour ne pas cracher sur les juteux publi-reportages payés par la présidence camerounaise et tout à la gloire de Paul Biya en visite officielle en France, du 21 au 24 juillet dernier. Ainsi, Le nouvel obs et L’express en ont croqué provoquant l’ire des journalistes de ce dernier regrettant « la caution qu’apporterait le journal à un homme régulièrement dénoncé pour ses manquements démocratiques ». Il s’agissait de dénoncer le page de pub vantant la Web TV de la présidence du Cameroun, ses réformes et ses réalisations. Incidemment, le même Canard, nous apprenait que le Monsieur Web de la campagne de Sarko, François de La Brosse « après avoir transformé le site de l’Elysée en PR TV (présidence de la République télévision) vendait des sites internet aux africains avec François, le frère de Sarko. »

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 183 - Septembre 2009. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
Dans la même rubrique
S'abonner à la newsletter