Accueil du site > Billets d’Afrique > 2009 > 183 - Septembre 2009 > Le retour de l’anti-France !

Le retour de l’anti-France !

Publié le 3 septembre 2009

L’affaire dite des Biens mal acquis (BMA) avait jusqu’à présent fait l’objet d’un traitement relativement consensuel dans les médias français. Le siphonage des fonds publics par des dictateurs inamovibles au profit de leur clan et au détriment des populations africaines paraissait difficilement défendable. La complicité des banques et des autorités françaises étaient justement montrée du doigt. Il fallait des contre-feux ! C’est Albert Durillard qui s’y colle dans Le Point du 30 juillet, avec un article intitulé « ONG en eaux troubles », qui nous explique, erreurs et omissions à l’appui, que certaines associations de défense des droits humains (Transparency International, Sherpa, Global Whitness) soutenant la demande de restitution des Biens mal acquis sont complices des fonds vautours (refrain françafricain en passe d’être éculé) et ne constituent que des faux-nez au service des intérêts économiques anglo-saxons. « Quand, dans l’affaire des « biens mal acquis », les dirigeants de trois pays (Gabon, Congo et Guinée équatoriale) sont mis en cause, n’est-ce pas la France, particulièrement bien implantée dans cette région aux considérables réserves minières et pétrolières, qui risque d’en faire les frais ? », s’inquiète Duvillard. On ne saurait être plus clair dans la reconnaissance de certaines collusions malfaisantes… Cerise sur le gâteau, c’est le spécialiste de la Realpolitik françafricaine Hubert Védrine qui est invité à confirmer que « quelques dirigeants d’ONG très politico-médiatiques, très parisiens, surtout dans les domaines humanitaires ou des droits de l’homme » ont un discours « très agressif et sectaire » et que «  les ONG américaines ou britanniques (…) sont souvent hostiles, de facto, sous divers prétextes, à l’influence, à la politique ou à la langue françaises (…) avec deux poids/deux mesures, comme par hasard, à propos de l’Afrique... »

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 183 - Septembre 2009. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
Dans la même rubrique
S'abonner à la newsletter