Corsafrique

Publié le 10 mai 2010 par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Derrière l’affaire du casino d’Annemasse, l’une des affaires pour lesquelles Pasqua est entendu devant la Cour de justice de la République, se cache la Françafrique des jeux. Son ami Robert Feliciaggi, à qui l’ancien ministre de l’Intérieur avait autorisé la vente du Casino, malgré trois avis défavorables de la Commission supérieure des jeux, et son compère Michel Tomi, qui reversera, via sa fille, une part de la plus-value réalisée par la revente du casino au RPF de Pasqua, sont deux éminentes personnalités du monde des jeux (PMU entre autres) africains. Ou plutôt étaient, puisque Feliciaggi a été abattu en 2006 d’une balle dans la tête sur un parking d’Ajaccio.

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 191 - Mai 2010. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter