Une barbouze joue au caïd

Publié le 12 septembre 2011 par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

« Fabrice Arfi journaliste à Mediapart, a porté plainte contre X (...) du chef de menaces de mort. Cette plainte fait état de menaces explicites reçues au début de son enquête sur les documents Takieddine, alors qu’elle n’était pas encore publique. Elles émanent de Pierre Sellier dont la société d’intelligence économique, Salamandre, évolue dans les cercles du pouvoir sarkozyste et qui a travaillé pour le marchand d’armes Ziad Takieddine. », (Mediapart, 31 août).

Pierre Sellier, président de Salamandre, une « officine » barbouzarde était, dès 2009, en relation avec l’entourage du nouvel homme fort de Madagascar, Andry Rajoelina tout juste parvenu au pouvoir. Officiellement, il espérait fournir des systèmes biométriques d’identification.

Mais, à l’ombre de la Françafrique, barbouzes et affairistes se font souvent concurrence : il faut avoir vu l’interview, la même année, du protégé de Jacques Foccart, Robert Bourgi, sur la chaine panafricaine Télé Sud, dénonçer publiquement les menaces de Sellier contre lui-même et Sophie Deniau, belle- fille de Jacques Toubon, très actifs dans le dossier malgache.

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 205 - septembre 2011. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter