Accueil du site > Billets d’Afrique > 2012 > 215 - juillet-août 2012 > Burkina fournisseur officiel de mercenaires

Burkina fournisseur officiel de mercenaires

Publié le 10 juillet 2012 par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Dans son édition du 1er juin 2012, le journal Le Reporter, affirme que des mercenaires burkinabè, se plaignent de ne pas avoir touché les 5 millions de francs CFA promis après servi en Côte d’Ivoire, aux côtés du chef rebelle Zacharia Koné.

Selon eux, « ce dernier les avaient contacté pour participer aux différentes offensives qui devaient permettre au camp Ouattara de prendre la ville d’Abidjan et, de façon précise, la Présidence ivoirienne alors occupée par Gbagbo et ses hommes, contre cette rétribution ».

De nouvelles précisions sont apportées dans Le Confidentiel (11 juin 2012) avec l’interview d’un de ces mercenaires qui se présente comme un ancien militaire burkinabè.

Celui-ci déclare qu’ils étaient cinq dans son groupe, qu’il a connaissance de l’existence d’autres groupes, niant cependant la présence sur le terrain de militaires burkinabè en activité. Le mercenaire reconnaît aussi avoir reçu des armes dans le camp de l’Onuci (!) et annonce de nouvelles révélations s’il ne touche pas l’argent promis. Même s’il nie une implication officielle de l’Etat burkinabè, difficile de ne pas voir dans cette confession une confirmation de l’implication du Burkina dans le conflit après les rapports de l’ONU de 2010 et 2011 rapportant la livraison d’armes aux rebelles via le Burkina.

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 215 - juillet-août 2012. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter