Accueil du site > Billets d’Afrique > 2013 > 224 - mai 2013 > Bourgi, agent de voyages de Fillon

Bourgi, agent de voyages de Fillon

Publié le 7 mai 2013 (rédigé le 4 mai 2013) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Visiblement, l’ancien Premier ministre François Fillon ne s’embarrasse pas de la réputation sulfureuse de Robert Bourgi, le conseiller officieux de Nicolas Sarkozy pour les « affaires » africaines.

Bien connu des coulisses françafricaines, on se souvient des « révélations » fracassantes de l’avocat à l’été 2011 : il avait été porteur de valises de billets africains pour Chirac mais juré, craché, la pratique s’était arrêtée dès l’entrée de Sarkozy à l’Elysée.

La Lettre du continent (n°657) nous apprend que les deux hommes devisent fréquemment et que « Fillon a arrêté le principe d’une tournée africaine courant mai ». Bourgi, en voyagiste éclairé des mœurs politiques françaises, a même suggéré à Fillon de faire du Gabon sa dernière étape. Histoire de rencontrer, sans doute, le Grand Vizir d’Ali Bongo, Maixent Acrombessi, avec qui l’ancien Premier ministre a déjà eu plusieurs conversations téléphoniques.

Le directeur de cabinet de Bongo, à qui rien n’échappe, peut même être considéré comme le vice-président : il gére le secteur pétrolier et a la haute main sur les finances gabonaises.

Fillon a besoin de conseils pour 2017 ?

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 224 - mai 2013. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter