Accueil du site > Billets d’Afrique > 2013 > 228 - octobre 2013 > Le beurre, sans l’argent du beurre…

Le beurre, sans l’argent du beurre…

Publié le 7 octobre 2013 (rédigé le 1er octobre 2013) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

On ne peut pas toujours tout avoir.

Selon le blog RP Defense (12/9)

« Une partie du contrat de soutien des casques bleus de la MINUSMA n’a finalement pas été attribué à un groupe d’entreprises françaises mais à Supreme Group, entreprise déjà présente au Mali (…) La décision onusienne met un terme au projet de LoA française. Cette "letter of assist" aurait permis à des entreprises françaises, via l’Etat français qui les aurait rétribuées avant de se faire rembourser par l’Onu, de fournir des prestations logistiques au profit de la MINUSMA »

En cause, selon P. Chapleau, «  une bonne connaissance des arcanes des opérations onusiennes de maintien de la paix » de la part des entreprises américaines présentes en Afrique, et un retard à l’allumage des entreprises françaises.

« Il nous reste quelques miettes : Losberger a fourni un camp de toile pour loger une centaine de casques bleus (une commande de Supreme Group, toutefois) et des sociétés françaises interviendront dans le domaine du transport et de la fourniture de carburant, par exemple. » Les temps sont durs…

Heureusement François Hollande l’a rappelé dans son discours à Bamako, les entreprises françaises restent « mobilisées pour la reconstruction » du Mali.

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 228 - octobre 2013. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter