Epouvantail

Publié le 13 janvier 2014 (rédigé le 5 janvier 2014) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Dans une interview donnée à RFI, France 24 et TV5 Monde, François Hollande s’est expliqué sur la liste des pays invités au sommet de l’Elysée :

« Vous savez, là, il y avait 53 pays représentés. L’Afrique en compte 54. Et le 54ème n’était pas invité. C’est le Zimbabwe, compte tenu de la situation là-bas et du pouvoir autocratique, pour ne pas dire davantage.  »

D’où l’on en conclut que pour le président français, il n’y a en Afrique qu’un seul «  pouvoir autocratique  », pour ne pas dire davantage…

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 231 - janvier 2014. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter