A qui le tour ?

Publié le 10 février 2014 (rédigé le 3 février 2014) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

L’opération Serval n’est toujours pas soldée ; les promesses de résultats rapides de l’opération Sangaris en RCA ont fait long feu, mais l’État­-major des armées semble déjà préparer sa prochaine guerre.

L’Amiral Guillaud a en effet plaidé pour une intervention militaire internationale dans le sud libyen « scénario idéal » selon lui pour poursuivre la guerre contre le terrorisme. Une annonce apparemment faite sans la moindre concertation avec les autorités libyenne.

« Je suis content que la France soit prête à aider la Libye, mais je n’ai franchement aucune information sur cette initiative. Nous, les Libyens, nous ne voulons pas avoir une intervention militaire étrangère, mais une coopération sur la formation des soldats, sur l’équipement, les armes », a déclaré Mohamed Abdelaziz, le ministre des Affaires étrangères (RFI, 29/01)

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 232 - février 2014. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter