Partage du gâteau

Publié le 10 février 2014 (rédigé le 3 février 2014) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

L’expansion du marché africain s’ajoute à l’intérêt ancien pour les matières premières, et le continent n’en finit pas de susciter des convoitises.

Selon un rapport du cabinet de conseil Boston Consulting Group (BCG) (RFI.fr, 28/01), 90% des patrons des trente plus grands groupes mondiaux se sont rendus en Afrique en 2013, contre seulement 10% en 2006.

Côté français, Alexandre Vilgrain, interrogé sur RFI (27/01) à l’occasion de la sortie du rapport 2014 du CIAN, relativise la perte des parts de marché des entreprises françaises en Afrique (10,1 % en 2000, 4,7 % en 2011) :

« Il vaut mieux avoir 25 % d’une tarte qui fait un mètre de diamètre, que 50 % d’une tarte qui fait 30 cm de diamètre. »

Une « tarte » que les entreprises américaines n’entendent pas non plus délaisser. Après les sommets Afrique­-France, Chine­-Afrique, UE­-Afrique, Amérique du Sud­-Afrique, voici le premier sommet USA­-Afrique annoncé par Obama pour le mois d’août 2014.

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 232 - février 2014. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter