Révélation posthume

Publié le 10 février 2014 (rédigé le 3 février 2014) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...
Thèmes

Dans son livre La vérité sur la mort de Maurice Audin, le journaliste Jean­ Charles Deniau rapporte le contenu des derniers entretiens qu’il a eus avec le tortionnaire Aussaresses au sujet du jeune mathématicien communiste arrêté par l’armée française le 11 juin 1957 en Algérie et officiellement "porté disparu" depuis.

Le général français spécialiste de la guerre contre insurrectionnelle confirme que Maurice Audin a été torturé puis abattu, sur ordre du général Massu.

Ce dernier agissait dans le cadre des pouvoirs spéciaux que lui conférait le décret signé par Guy Mollet, Robert Lacoste, Maurice Bourgès­-Maunoury, et François Mitterrand, autorisant l’armée à exercer « les pouvoirs de police normalement impartis à l’Autorité civile ».

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 232 - février 2014. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter