Accueil du site > Billets d’Afrique > 2014 > 234 - avril 2014 > Politiques, militaires et mercenaires français au Rwanda - Chronique d’une (...)

Politiques, militaires et mercenaires français au Rwanda - Chronique d’une désinformation

Publié le 15 mai 2014 (rédigé le 4 avril 2014) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

De Jean-François Dupaquier (Karthala)

Journaliste spécialiste du Burundi et du Rwanda, Jean­-François Dupaquier propose un point de vue original sur l’implication française au Rwanda car il prend en compte le jeu des acteurs rwandais. Son précédent ouvrage, L’agenda du génocide, avait déjà poussé cette porte en donnant la parole à l’ex­ espion rwandais Richard Mugenzi, devenu célèbre pour avoir transcrit les fausses interceptions des messages du FPR se réjouissant de la mort de Habyarimana. Ces messages avaient en fait été rédigés par le lieutenant­-colonel Anatole Nsengiyumva, chef des renseignements des Forces armées rwandaises (FAR), puis commandant de secteur à Gisenyi.

C’est cette piste de la désinformation orchestrée par le pouvoir rwandais à destination des responsables civils et militaires français que suit Jean­-François Dupaquier. Elle l’amène à la conclusion que les services de renseignements de Habyarimana et le président rwandais lui­-même ont fourni à Paris, et en particulier à François Mitterrand et à ses conseillers, de fausses informations visant à leur suggérer une lecture erronée de la situation rwandaise : l’Ouganda anglophone fait la guerre aux côtés du Front patriotique rwandais (FPR), et par conséquent, les « Anglo­-Saxons » menacent la zone d’influence française.

Transformer une guerre civile en agression étrangère et réactiver le « complexe de Fachoda » a été le moyen trouvé par les autorités rwandaises pour s’assurer le soutien indéfectible des dirigeants français. Dans ce livre passionnant et remarquablement écrit, Jean­-François Dupaquier soutient fermement une thèse qui ne manquera pas de susciter des débats car elle oblige à reconsidérer l’engagement français au Rwanda en intégrant le fait que les responsables français ont pu être les victimes d’une tentative de manipulation.

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 234 - avril 2014. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter