Accueil du site > Billets d’Afrique > 2014 > 236 - juin 2014 > Le goût des anniversaires

Le goût des anniversaires

Publié le 16 juin 2014 (rédigé le 30 mai 2014) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

C’est le 20 janvier 2014 que devait initialement être signé un accord de défense entre la France et le Mali, qui donnait toute latitude à l’armée française d’intervenir comme chez elle, soit le jour où, 43 ans plus tôt, Modibo Keïta avait exigé le retrait des troupes françaises.

La polémique avait conduit au report de la signature de l’accord (sans que le contenu annoncé ne soit rediscuté). La nouvelle date choisie était tout aussi judicieuse : le 25 mai est la date anniversaire de la fondation de l’OUA, fondée avec vocation officielle de « combattre le néocolonialisme sous toutes ses formes ». La signature a été de nouveau décalée, à cause de la reprise des affrontements entre le MNLA et l’armée malienne à Kidal et des manifestations d’hostilité à l’égard de la France en raison de sa position de « neutralité » dans ces affrontements.

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 236 - juin 2014. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter