Discrétion diplomatique

Publié le 27 octobre 2014 (rédigé le 30 septembre 2014) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...
Thèmes

Alors que le précédent ambassadeur de France au Togo, Nicolas Warnery, avait (poliment) critiqué le rejet par les députés de la majorité présidentielle de la réforme constitutionnelle qui aurait dû interdire à Faure Eyadéma de briguer un troisième mandat (Afreepress, 24/07), son successeur Marc Fonbaustier se serait vu recommander par le Quai d’Orsay d’être « discret et respectueux des réalités locales  » (Afrika Express, 16/09). Ne dites pas « complaisant à l’égard d’un dictateur en passe d’imposer sa réélection », dites « respectueux des réalités locales ».

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 239 - octobre 2014. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter