Homme à tout faire

Publié le 28 novembre 2014 (rédigé le 1er octobre 2014) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Au moment où se mettait en place l’arbitrage si favorable qui lui a permis de toucher une indemnité de l’Etat de 403 millions d’euros en règlement d’un vieux litige autour de la vente d’Adidas, Bernard Tapie aurait rendu de discrets services à Nicolas Sarkozy. C’est ce que tend à montrer une note datée du 3 août 2007 et communiquée au juge Tournaire. Selon celle-ci, le sulfureux avocat Robert Bourgi, porteur de messages et parfois de « valises » entre les dictateurs africains et la droite française, s’était indigné auprès du président français que Tapie ait pu être envoyé comme émissaire discret auprès de Sassou Nguesso… (Mondafrique.com, 01/09)

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 239 - octobre 2014. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter