Accueil du site > Billets d’Afrique > 2014 > 241 - décembre 2014 > « Match retour », de Manu Lambert (Compagnie Bulles de Zinc)

SPECTACLE

« Match retour », de Manu Lambert (Compagnie Bulles de Zinc)

Publié le 4 mars 2015 (rédigé le 1er décembre 2014) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Le 23 octobre, Manu Lambert présentait l’avant première de son spectacle « Match retour » à la Manufacture des tabacs de Nantes. Des militant-e-s de Survie étaient dans la salle.

Ce spectacle présente une approche originale de l’Histoire de l’Afrique francophone : de la Traite des Noirs à la mondialisation made in foot. Le spectateur voyage dans le temps, de la création militante de l’équipe des Fennec dans l’Algérie du Front de Libération Nationale (1957-1963) jusqu’au génocide des Tutsi du Rwanda.

Manu Lambert incarne un professeur d’Histoire qui s’interroge sur le(s) message(s) à transmettre à ses élèves issus de tous les horizons de la mondialisation. Il les observe, les analyse et se retrouve confronté à des réactions qu’il n’avait pas prévues. C’est tout l’intérêt de ce spectacle : ne pas donner de réponses, mais susciter l’interrogation.

Manu Lambert a passé beaucoup de temps en Afrique et il s’est largement documenté, par souci du détail et de l’Histoire, notamment au travers des publications de Survie. Il avait écrit plusieurs textes et a fini par les assembler dans un livre intitulé Match retour (l’Harmattan, septembre 2014). Il en a tiré ce spectacle vibrant qui ouvre mille fenêtres sur notre monde d’hier et d’aujourd’hui. Certains pourront juger quelques passages compliqués si on ne connaît pas préalablement les faits ou émettront peut-être des réserves sur les passages sur le foot et les "rêves" qu’il véhicule. A chacun de trouver sa voie pour comprendre.

JPEG - 22.7 ko

Manu Lambert tient beaucoup à poursuivre son travail avec Survie car il apprécie de se confronter au militantisme contre la Françafrique. Mais il veut également rester au contact de la rue, là où sont ceux qui ne savent pas (encore) ce qui s’est passé et ce qui se passe. Il aime cet échange entre les deux mondes et c’est ce qu’il décrit dans « Match retour ».

Ce spectacle est à la fois agité et rigoureux, braillard et émouvant, drôle et sérieux. La mise en scène minimaliste et le texte remarquable entraînent le spectateur dans toutes les horreurs et bouffonneries de l’Histoire de l’Afrique francophone. On sursaute et on sourit autant qu’on enrage.

Michelle Viau

Écriture et jeu : Manu Lambert.

Mise en scène : Raymond Peyramaure.

Présentation et prochaines dates sur : www.bullesdezinc.fr

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 241 - décembre 2014. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter