Accueil du site > Billets d’Afrique > 2015 > 250 - octobre 2015 > Encore un coup d’État sponsorisé ?

Encore un coup d’État sponsorisé ?

Publié le 8 octobre 2015 (rédigé le 5 octobre 2015) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

On savait déjà, par les confidences de Jean Ping, que les services secrets occidentaux avaient été avertis du putsch qui a mis fin à l’aventure dictatoriale de Mamadou Tandja au Niger. On pensait qu’il payait surtout pour avoir osé tenir tête à Areva, mais peut-être pas uniquement.

Dans un article consacré à Africarail, qui conteste les prétention de Bolloré à faire main basse sur la boucle ferroviaire Bénin-Niger-Burkina-Côte d’Ivoire, Le Monde (03/09) nous apprend que les Chinois aussi étaient intéressés par la ligne, pour des raisons minières.

« Cette fois, Africarail alerte l’Elysée. Mamadou Tandja sera renversé par un coup d’Etat en février 2010 et le rêve chinois d’emprise sur le rail est balayé. »

Et Michel Rocard, qui a parrainé le projet initial d’Africarail de commenter : « Leur objectif était clair, à mon sens : mettre la main sur Areva. Soudainement la France s’est réveillée »...

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 250 - octobre 2015. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter