Victoire partielle

Publié le 16 janvier 2016 (rédigé le 1er janvier 2016) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Par un jugement rendu le 10 décembre, la Cour européenne de justice a déclaré illégal l’acte du 8 mars 2012 du Conseil de l’Union européenne relatif à la conclusion de l’accord agricole entre l’UE et le Maroc.

Il s’agit d’une victoire pour le Front Polisario qui avait saisi cette juridiction trois ans plus tôt, et d’un désaveu pour l’UE qui cautionne la politique coloniale du royaume marocain sur le Sahara occidental.

Mais rappelons qu’il existe également, depuis 2013, un autre accord de coopération signé avec le Maroc, qui donne le droit aux bateaux de pêche de l’UE de piller les ressources halieutiques dans les eaux du Sahara occidental, là encore en dépit du fait que le Maroc n’a théoriquement pas le droit, selon le droit international, d’exploiter ces ressources sans un consentement explicite du peuple sahraoui.

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 253 - janvier 2016. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter