État d’urgence

Publié le 16 novembre 2016 (rédigé le 3 février 2016) par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Jusqu’à quand prolonger l’état d’exception ?

Alors que la Ligue des Droits de l’Homme a été déboutée de son recours auprès du Conseil d’État pour suspendre l’état d’urgence « attentatoire aux libertés fondamentales », Manuel Valls a lui estimé dans une interview à la BBC (22/01), qu’il fallait le prolonger « le temps nécessaire » : « Tant que la menace existe, nous devons employer tous les moyens dont nous disposons dans notre démocratie, dans le cadre de l’état de droit, pour protéger les Français », a-t-il expliqué, ajoutant que l’état d’urgence devrait rester en place « jusqu’à ce que Daech soit éradiqué ».

Autant dire que ce n’est pas demain la veille, et que c’est l’état de démocratie qui va devenir l’exception...

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 254 - février 2016. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter