Accueil du site > Billets d’Afrique > 2016 > 262 - novembre 2016 > Le Maroc intensifie sa politique de colonisation au Sahara Occidental

Le Maroc intensifie sa politique de colonisation au Sahara Occidental

Publié le 9 novembre 2016 par Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Après le cinglant désaveu des Accords de Libre Échange sur les produits agricoles et halieutiques entre le Maroc et l’UE, jugés illégaux en décembre 2015 par la Cour de Justice de l’UE puisque s’appliquant aux territoires du S O, et dans l’attente d’un résultat en sa faveur du pourvoi du Conseil Européen, Mohamed VI décuple son entreprise d’annexion.

Après avoir violé à plusieurs reprises le cessez-le-feu du 6 septembre 1991, au mépris des injonctions de l’ONU, par des opérations militaires en août 2016 dans la zone tampon de Gargarat, frontalière avec la Mauritanie au Sud du S O et démilitarisée depuis les accords du cessez le feu, le Maroc entreprenait en septembre dernier des travaux pour élargir la route conduisant aux zones libérées d’El Guergarat. Opération suivie par un raid aérien marocain sur la zone.

Puis, les 18 et 19 septembre, M VI organisait la réunion de préparation de la COP 22 dans la ville d’El Ayoun, capitale du Sahara Occidental, qu’il occupe militairement depuis 1975.

Le Front Polisario s’inquiète de ces incessantes provocations qui aggravent les tensions et l’instabilité et menacent la paix. Il en appelle à une action ferme et claire du Conseil de Sécurité de l’ONU.

Vous venez de lire un article du mensuel Billets d'Afrique 262 - novembre 2016. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez vous:
S'abonner à la newsletter