Accueil du site > BPEM > Dossiers thématiques > Justice sociale : 1, le travail > Actions > Lancement d’une Campagne pour le travail décent au FSM de Nairobi

Lancement d’une Campagne pour le travail décent au FSM de Nairobi

6 février 2007 par François Lille, Pierre Caminade

Un travail décent pour une vie décente est une campagne organisée conjointement par la Confédération syndicale internationale, le Forum progressiste mondial, Social Alert International et Solidar(voir adresses web in fine)

Communiqué Média de l’Alliance pour le travail décent

Nairobi, 21 janvier 2007 : L’Alliance pour le travail décent a procédé aujourd’hui au lancement officiel d’une Campagne mondiale pour la promotion du travail décent, à l’occasion du Forum social mondial, à Nairobi, au Kenya. *

Cette campagne vise à placer le travail décent, concept qui couvre l’égalité dans l’accès à l’emploi, le salaire vital, la protection sociale, la non-exploitation et les droits syndicaux, au cœur de la politique économique, commerciale, financière, sociale et de développement, tant à l’échelon national, européen, qu’international, et ce, par le biais de campagnes et de lobbying publics. La campagne portera son message depuis Nairobi jusqu’au Sommet du G8 en Allemagne, en passant par le Forum économique mondial de Davos.

« En tant que principe de conduite, la réalisation du travail décent pour tous devrait constituer le but et le point de départ d’une cohérence politique accrue entre les principaux acteurs en matière de gouvernance économique et sociale à l’échelon mondial. Il incombe aux institutions mondiales telles le FMI, l’OMC et la banque mondiale de reconnaître que leurs politiques entraînent une insécurité accrue outre une dérégulation et une informalisation de la majorité de la main-d’œuvre dans le monde. Pour le bien commun de l’humanité, nous ne pouvons permettre que cela continue », a averti Bart Verstraeten de Social Alert International.

« Quand bien même le travail décent commence à figurer aux termes des déclarations internationales, les principaux acteurs de la gouvernance mondiale négligent encore à l’heure actuelle de le promouvoir », a déclaré Guy Ryder, secrétaire général de la CSI. « Il nous revient d’interpeller ces acteurs et de leur faire réaliser que le commerce international et la croissance économique ne suffisent pas, à eux seuls, à créer suffisamment d’emplois adéquats ni à éradiquer la pauvreté. Le travail décent est un élément central de la solution à l’impopularité de la mondialisation », a-t-il ajouté.

« Pour la majorité des personnes dans le monde qui se voient privées des bienfaits de la croissance économique mondiale, jusqu’à présent, le travail décent est resté du domaine du rêve. A travers cette campagne, nous nous engageons non seulement à faire du rêve une réalité mais, par-là même, à rétablir le lien entre les citoyens et le processus politique en leur rendant l’espoir qu’ils peuvent, en réalité, changer ce qui, à première vue, pourrait sembler immuable », a dit Conny Reuter, secrétaire général de Solidar aujourd’hui.

Guy Ryder, secrétaire général de la CSI, Conny Reuter, secrétaire général de Solidar, Harlem Desir, vice-président du Forum progressiste mondial, Bart Verstraeten de Social Alert International et Joël Decaillon de la CES ont lancé la campagne.

Plus de 50 activités ont été organisées à Nairobi sous le slogan « Un travail décent pour une vie décente », y compris le lancement d’une nouvelle campagne sur le travail décent (23 janvier) ciblée sur l’industrie de la construction, en prévision de la Coupe du monde de football 2010.

Pour en savoir plus :

le travail décent, pour la CSI

le travail décent, pour Solidar

le travail décent, pour Social Alert

Le travail décent, pour l’Organisation internationale du travail (OIT)

Organisations participant au lancement de la campagne :

Confédération syndicale internationale (CSI) *

Solidar

Forum progressiste mondial

Social Alert International

Confédération européenne des syndicats

* Créée le 1er novembre 2006, la CSI représente 168 millions de travailleurs au sein de 304 organisations affiliées nationales dans 153 pays. http://www.ituc-csi.org

S'abonner à la newsletter