Accueil du site > Françafrique > Cameroun > Un groupe de militants parisiens met en scène le soutien français à la (...)

Un groupe de militants parisiens met en scène le soutien français à la mascarade électorale au Cameroun

10 octobre 2011 par Survie

PARIS, 10.10.2011 18h29 (Survie). Samedi après-midi la Diaspora Camerounaise Unie et des militants français et africains s’étaient réunis au métro Porte d’Auteuil, voisin de l’ambassade camerounaise, pour dénoncer la mascarade électorale en cours au Cameroun et le soutien de la France au régime en place depuis 29 ans.

Cette manifestation avait lieu symboliquement aussi à 50 m du logement de Vincent Bolloré, PDG du groupe du même nom, très proche de Nicolas Sarkozy, qui profite de situations de monopole sur les infrastructures ferroviaires et portuaires et réalise d’excellents bénéfices dans plusieurs plantations industrielles de palmiers à huile du pays.

Durant cette après-midi de mobilisation, des représentants camerounais de la Diaspora Camerounaise Unie ont pris la parole pour expliquer leurs revendications liée à la fin de la dictature ; des militants de l’association Survie ont dénoncé, dans une mise en scène, le soutien français à la mascarade électorale camerounaise. Cette interprétation du processus électoral a été très appréciée des militants présents.

On y a vu :

  • Nicolas Sarkozy troquant à Paul Biya, président du Cameroun, l’aide publique française pour l’organisation des élections et l’équipement anti-émeute, contre un dossier intitulé « gros contrats » duquel s’échappait de nombreux billets.

© Photos Régis Marzin

  • Un processus du vote sous la matraque du militaire et l’achat des votants. Les militants africains présents ont tout de suite reconnu le processus électoral et ont participé de manière très engagée à cette mise en scène de la mascarade tandis qu’une observatrice internationale se cachait les yeux face au bourrage de l’urne.

© Photos Régis Marzin

  • Abritée sous le parapluie de l’Union Européenne (qui a financé en partie cette élection), l’observatrice a confirmé à l’issu du processus face aux caméras la transparence du processus électoral tout en reconnaissant « quelques imperfections  ».

  • Et enfin, Paul Biya et Nicolas Sarkozy rejoints par Vincent Bolloré ont fêté cette victoire autour d’échange de gros contrats… et d’une coupe de champagne !

© Photos Régis Marzin

Le vote des Camerounais a eu lieu ce dimanche au Cameroun. D’autres mobilisations ici comme là-bas sont prévues pour continuer de suivre les évènements au Cameroun, informer sur la mascarade et prévenir, à travers l’information, les dérives du pouvoir.

(c) Crédit photos Régis MARZIN : photos 2,3,4,5.

S'abonner à la newsletter