Comores

Quand la diplomatie russe invoque le précédent comorien

Nécessité de protéger les nationaux, intérêts stratégiques et militaires, manipulation du droit à l’autodétermination, la propagande de domination ne varie guère d’un coin de l’échiquier à l’autre. À la faveur d’un référendum local organisé à la va-­vite et en réaction au renversement de son vassal ukrainien, Vladimir Poutine vient de réintégrer la Crimée à la (...)

Le canal du Mozambique, un enjeu stratégique pour la France

Ce bras de mer de l’océan Indien séparant l’île de Madagascar du Mozambique abriterait d’importantes ressources énergétiques. La France est en passe de mettre la main sur ce nouvel eldorado pétrolier et gazier. « A french coup ! », c’est ce que rapportait Billets d’Afrique (n°185, novembre 2009). Elle émanait d’un diplomate européen à l’issue de la réunion (...)

Mayotte se rebelle

Le mouvement social qui ébranle Mayotte depuis plusieurs semaines révèle l’envers du décor de la départementalisation. Entamé le 27 septembre, ce mouvement social réclame simplement la baisse des prix des produits de consommation courante, leur alignement sur ceux pratiqués à La Réunion. Pourtant, les reportages tardifs évoquant le sujet ont eu le soin (...)

Mayotte « Au nom de la départementalisation, je te déshumanise ! - Oui, Missié ! »

En 1934, la République rend facultative l’immatriculation des terres des indigènes. Aujourd’hui, au nom de la départementalisation, on fait fi de ce décret, et l’on demande aux Mahorais d’acheter le terrain sur lequel ils ont construit leur maison. « Refaire une Afrique nouvelle ; rendre la vieille Afrique maniable à la civilisation, tel est le (...)

Comores
S'abonner à la newsletter