Europe

Politique migratoire européenne : une approche sécuritaire criminelle

Passée une vague passagère d’émotion collective, l’Union européenne a repris sa politique migratoire sans changer de cap : l’option sécuritaire lui semble être la seule voie. Près de 29 000 morts ou disparus en Méditerranée depuis 2000, plus de 2000 migrants portés disparus en mer depuis janvier 2015, et 1100 sur le seul mois d’avril : les chiffres des (...)

Afrique de l’Ouest : Alerte à l’APE !

Le 24 janvier 2014, les négociateurs européens et ouest- africains ont conclu l’accord de partenariat économique (APE) entre l’Union européenne et l’Afrique de l’Ouest. Après plus de 10 ans de négociations, dictées le plus souvent par les pressions intenses de l’UE mais aussi par les résistances émanant de la société civile et des Etats africains, la (...)

Naufrages en Méditerranée : la même politique produira les mêmes effets

Sans surprise, l’emballement médiatique récent sur les naufrages de migrants ne change en rien la ligne politique européenne. Au contraire, les mécanismes criminels décriés depuis des années par les associations de solidarité seront renforcés. Alors que de nombreuses associations égrènent depuis longtemps le nombre de migrants morts en Méditerranée en (...)

Luttes d’influences au Sahara

[ NB : cet article a été rédigé avant le déclenchement de l’opération Serval ] Un an après le déclenchement de la crise au Mali, par la rébellion armée du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), les Maliens (sur)vivent dans l’incertitude du lendemain tandis le leadership d’une intervention fait l’objet d’âpres discussions. La rébellion du MNLA (...)

Europe
S'abonner à la newsletter