Accueil du site > Françafrique > Guinée Conakry > Déclaration de Soutien du Sommet Citoyen France-Afrique, au peuple martyrisé (...)

Déclaration de Soutien du Sommet Citoyen France-Afrique, au peuple martyrisé de Guinée

12 février 2007 par Survie

Communiqué, le 12 février 2007.

Considérant les grèves et manifestations en cours en Guinée depuis plusieurs semaines à l’appel des Syndicats et des organisations de la société civile guinéenne, pour protester contre la corruption, l’abus de pouvoir du chef de l’Etat et la paupérisation généralisée de la population par le régime néocolonial corrompu de Monsieur Lansana Conté ;

Considérant que la répression sanglante des forces de l’ordre guinéenne, qui a sanctionné ces manifestations pacifiques, a fait à ce jour, une centaine de morts environ et que ce bilan risque fort bien de s’alourdir dans les prochains jours, si rien n’est fait pour stopper la folie meurtrière du pouvoir de Conakry ;

Considérant que le droit de manifester est un des Droits Fondamentaux de l’Homme reconnu par la déclaration universelle des Droits de l’Homme ;

Considérant qu’à la différence des ambassadeurs de plusieurs pays présents à Conakry, les autorités Françaises sont restées jusqu’à présent et scandaleusement muettes face à ces tueries inacceptables des populations civiles par le pouvoir dictatorial de Conakry ;

Des participants au Sommet Citoyen France - Afrique, organisé en contrepoids du sommet officiel France-Afrique qui réunira les 15 et 16 février 2007 les chefs d’Etat et de gouvernements de France et d’Afrique à Cannes :

1- Dénoncent fermement la répression sanglante qui a cours en ce moment contre les manifestants en Guinée et appellent à sa cessation immédiate ;

2- Interpellent le président Jacques Chirac et le gouvernement français sur leur silence assourdissant dans la situation actuelle, qui équivaut à un soutien de fait et leur demandent d’intervenir publiquement pour que cesse la répression ;

3- Demandent à la France d’intervenir auprès de l’UE pour que des sanctions exemplaires soient prises contre les autorités actuelles de Guinée ;

4- Appellent les institutions Africaines (Union Africaine, CEDEAO...) à prendre toutes leurs responsabilités dans cette crise, afin que cette sauvagerie du régime impopulaire de Conté ne constitue un mauvais précédent dans les pays africains ;

5- Apportent leur soutien inconditionnel au valeureux peuple de Guinée, qui lutte pour sa survie, sa dignité et le respect de ses droits, en ce moment difficile de son histoire politique.

6- Exigent la levée immédiate de l’état de siège décrété par le pouvoir aux abois de Lassana Conté et qui donne carte blanche aux forces armées guinéennes pour violer tous les droits de l’Homme dans le pays.

Fait à Paris, ce 12 février 2007

Les Organisations et personnalités participant au sommet Citoyen France- Afrique

Contact : africaob(at)yahoo.fr

Survie - France, Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la Diaspora (CODE), ATTAC, le Cédétim-IPAM, Oxfam France-Agir ici, Centre de Recherche et d’Information pour le Développement (CRID), Coalition des Alternatives Dette et Développement (CAD-Mali), Coalition « Publiez ce que vous payez »-Congo, la Cimade (Service oecuménique d’entraide), Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde (CADTM), Ligue Tchadienne des Droits de l’Homme (LTDH), Alternatives - Niger, Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme - RDC, C4D (Communication pour le développement), Mouvement de la Paix - France, FEDESI - Cote d’Ivoire, Initiatives Africaines, Sursaut Collectif pour la Paix au Tchad, Réseau Foi et Justice Afrique -Europe (France), Afrique Culture Exclusion - France, APP - Mauritanie, Comité Togolais de Résistance, CCFD - France, Réseau Dynamique Citoyennes - Cameroun ; Sherpa, etc.

S'abonner à la newsletter