Mali

Trois ans après Serval, toujours rien de réglé

En janvier 2013, François Hollande déclenchait la première grande opération militaire de son quinquennat. Etat des lieux de la situation au Mali trois ans plus tard. Empêtrée dans une « guerre contre le terrorisme » (voir survie.org 19 juin 2013 et survie.org 2 février 2016) contreproductive, la France peut compter sur ses alliés au nord du Mali. Sur (...)

Lions et Moucherons

Les prétentions stratégiques de l’opération Barkhane ont une fois de plus été ridiculisées par l’attentat qui a frappé le 15 janvier un hôtel fréquenté par les expatriés, au cœur de Ouagadougou, capitale d’un pays qui sert de base aux forces spéciales françaises. Après celui qui avait, le 20 novembre 2015, frappé un hôtel de Bamako, il confirme combien (...)

Les dangereuses impostures de la « guerre contre le terrorisme » - Dossier

Françafrique - Survie - 2 février 2016

Depuis les tragiques attentats de Paris le 13 novembre 2015, nombreux sont les associations et mouvements de la société civile à avoir exprimé leur profonde inquiétude face au tout sécuritaire de l’état d’urgence, notamment au sein de l’appel unitaire « Nous ne cèderons pas » dont Survie est signataire. Aujourd’hui, le gouvernement est sur le point de (...)

Accord d’Alger : comment le Mali continue de perdre son sang et sa souveraineté

Mali - Gérard Moreau - 24 juin 2015

[NB : article rédigé le 13 mai 2015] Au Mali, malgré le cessez-le-feu signé il y a un an, les accrochages se sont poursuivis et la liste des victimes n’en finit pas de s’allonger. La date du 15 mai 2015, avec la signature solennelle à Bamako de "l’accord de paix et de réconciliation au Mali", marquera-t-elle la fin de cette période particulièrement (...)

Mali
S'abonner à la newsletter