Accueil du site > Françafrique > Togo > TOGO. Le journaliste Dimas Dzikodo attaqué à Lomé. La presse indépendante une (...)

TOGO. Le journaliste Dimas Dzikodo attaqué à Lomé. La presse indépendante une nouvelle fois visée.

11 octobre 2005 par Survie

Togo. Le journaliste Dimas Dzikodo attaqué à Lomé. La presse indépendante une nouvelle fois visée.

Le 9 octobre, vers 22 heures, Dimas Dzikodo a été attaqué dans la ville de Lomé par des inconnus : ces derniers ont tenté de lui faire avaler une substance liquide toxique, lui ont aspergé le visage de gaz lacrymogène et l’ont malmené. Le journaliste, amené en clinique, souffre de blessures à l’épaule et au coude.

Journaliste indépendant, Monsieur Dzikodo n’en est pas à ses premières difficultés avec les pouvoirs togolais. Arrêté et torturé en 2003, menacé en 2004, il subit sans cesse des mesures d’intimidation et de mises en garde concernant son combat contre la dictature de Gnasingbé Eyadéma puis ses critiques du régime qui aujourd’hui y fait suite.

Survie appelle les autorités françaises à interroger de toute urgence les tenants du pouvoir togolais afin de connaître les intentions de ces derniers sur cette question. Elle demande aussi à la France d’insister auprès de l’Union Européenne afin que celle-ci renonce à tout soutien du Togo tant que le régime n’aura pas assuré, de manière publique et effective, la sécurité des journalistes et des défenseurs des droits de l’Homme, conformément aux 22 engagements auxquels il a souscrit et dont le respect doit conditionner la reprise de la coopération européenne.

S'abonner à la newsletter