Accueil du site > Génocide > Génocide et complicité > 20 documents pour comprendre le rôle de l’Etat français > Document 9 : Procès-verbal de la 3358e séance du Conseil de sécurité de l’ONU, (...)

Document 9 : Procès-verbal de la 3358e séance du Conseil de sécurité de l’ONU, 5 avril 1994

6 avril 2014

La France choisit clairement son camp et soutient en particulier la Coalition pour la Défense de la République (CDR), parti le plus radicalement anti-tutsi, avec le parti présidentiel. Elle insiste pour que la CDR ait un siège de député au parlement de transition, ce à quoi le FPR est opposé. A la veille de l’attentat du 6 avril 1994, qui marque le signal de déclenchement du génocide, le représentant français aux Nations-Unies plaide encore en faveur de la CDR.

PDF - 43 ko
Procès-verbal de la 3358e séance du Conseil de sécurité de l’ONU, 5 avril 1994
S'abonner à la newsletter