2O ans d'impunité - La France complice du génocide des Tutsi au Rwanda

En soutenant les auteurs du génocide, les autorités politiques et militaires françaises se sont rendues complices de ce crime. Cette complicité est attestée par de nombreux documents et témoignages, pourtant aucun responsable français n’a été jugé.
En 2014, 20 ans après, exigeons la vérité et la justice.


< 20 documents pour comprendre le rôle de l’Etat français

Document 9 : Procès-verbal de la 3358e séance du Conseil de sécurité de l’ONU, 5 avril 1994

6 avril 2014

La France choisit clairement son camp et soutient en particulier la Coalition pour la Défense de la République (CDR), parti le plus radicalement anti-tutsi, avec le parti présidentiel. Elle insiste pour que la CDR ait un siège de député au parlement de transition, ce à quoi le FPR est opposé. A la veille de l’attentat du 6 avril 1994, qui marque le signal de déclenchement du génocide, le représentant français aux Nations-Unies plaide encore en faveur de la CDR.

PDF - 43 ko
Procès-verbal de la 3358e séance du Conseil de sécurité de l’ONU, 5 avril 1994
0 | 10