Accueil du site > Génocide > Génocide et complicité > Les malversations intellectuelles du professeur Reyntjens

« Que sais-je ? » sur le génocide des Tutsis au Rwanda

Les malversations intellectuelles du professeur Reyntjens

25 septembre 2017 par Survie

Professeur émérite à l’université d’Anvers, le juriste belge Filip Reyntjens a publié en avril 2017 un « Que sais-je ? » sur le génocide des Tutsi au Rwanda. Tout en reconnaissant le génocide, ce livre en propose une vision si déformée qu’elle dénature le sens de cet événement, comme le déplore la tribune collective « Rwanda : le "Que sais-je ?" qui fait basculer l’Histoire », publiée dans Le Monde. En complément, Survie publie une note de décryptage des dangereuses "malversations intellectuelles" de l’auteur de ce « Que sais-je ? ».

Minoration de l’intention génocidaire des extrémistes hutu, attribution au Front Patriotique Rwandais (FPR) d’une responsabilité dans le génocide, mise en balance systématique des agissements des auteurs du génocide et de ceux du FPR...

La note ci-dessous décortique les "inexactitudes" du « Que sais-je ? » de Filip Reyntjens sur le génocide des Tutsi du Rwanda : celles-ci ne peuvent relever d’erreurs et d’approximations, et relèvent donc de ce que nous avons appelé les « malversations intellectuelles » de cet auteur.

PDF - 379.9 ko
Les malversations intellectuelles du professeur Reyntjens

Et pour aller plus loin :

S'abonner à la newsletter