2O ans d'impunité - La France complice du génocide des Tutsi au Rwanda

En soutenant les auteurs du génocide, les autorités politiques et militaires françaises se sont rendues complices de ce crime. Cette complicité est attestée par de nombreux documents et témoignages, pourtant aucun responsable français n’a été jugé.
En 2014, 20 ans après, exigeons la vérité et la justice.


< Nos actions en justice

Plaintes visant des militaires français pour « complicité de génocide »

13 novembre 2006 par Survie

Extrait du

Communiqué 13 novembre 2008. La justice française et le génocide au Rwanda. Communiqué de Survie

Survie rappelle que, conjointement à la Fédération internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH) et à la Ligue française des Droits de l’Homme (LDH), elle est partie civile aux côtés de plaignants rwandais dont les plaintes visant des militaires français de l’opération Turquoise pour « complicité de génocide » sont actuellement en cours d’instruction au Tribunal aux Armées de Paris.

Survie souhaite ardemment que les débats judiciaires, mais aussi parlementaires et citoyens, apportent des réponses et dissipent les faux semblants qui tendent à occulter les circonstances de l’histoire du génocide rwandais. Il s’agit de se soumettre aux faits qui sont établis, de faire face à la part de réalité qui nous concerne et d’en tirer courageusement les conséquences une fois pour toutes.

*

Plus d’informations :

7 juillet 2006.A propos de l’implication française dans le génocide des Tutsi du Rwanda en 1994. Communiqué de la CEC :

24 Mai 2006. RWANDA. Plaintes contre des militaires français. Communiqué de la CEC sur l’obstruction du Parquet

Génocide des Tutsi au Rwanda (Revue de presse Nov 2005-Janv 2006)

0 | 10 | 20 | 30 | 40