Accueil du site > Publications > 4 Pages > Complicité de la France dans le génocide des Tutsi du Rwanda

Complicité de la France dans le génocide des Tutsi du Rwanda

17 ans d’impunité

11 mars 2009 par Survie

En soutenant les auteurs du génocide, les autorités politiques et militaires de notre pays se sont rendues complices de ce crime. Toute la lumière doit être faite sur cet épisode des plus sombres de la politique de la France en Afrique, et les responsables français doivent être jugés.

Le dernier génocide du 20ème siècle

Le génocide des Tutsi au Rwanda a fait entre 800 000 et 1 million de victimes, hommes, femmes et enfants, massacrés dans des conditions atroces, sous le prétexte d’être Tutsi ou pour s’être opposé à cette extermination.

Organisé et planifié par le régime du président Juvénal Habyarimana allié de la France, ce génocide, crime imprescriptible, a duré 3 mois, du 7 avril à juillet 1994.

Il est le résultat d’une dérive criminelle du régime rwandais confronté à une guerre contre le Front Patriotique Rwandais (FPR), mouvement rebelle en grande majorité composé de descendants d’exilés- Tutsi persécutés auxquels tout droit au retour dans leur pays d’origine a été refusé. L’attentat (encore non élucidé) du 6 avril contre l’avion du président Habyarimana, a constitué l’évènement décisif pour la prise du pouvoir par les extrémistes du Hutu Power.

Ce génocide, reconnu par la communauté internationale, a bien été planifié et a pu être mis en oeuvre grâce au silence des grandes puissances mais aussi et surtout au soutien apporté par les autorités françaises aux génocidaires.

Cette allégation, difficile à croire et à concevoir pour les citoyens français, repose pourtant sur de nombreux faits mis au jour par diverses enquêtes.

Lire la suite en téléchargeant le 4 pages ci-dessous

PDF - 244.2 ko
4 pages : Complicité de la France dans le génocide des Tutsi du Rwanda
S'abonner à la newsletter