Accueil du site > Publications > Les Dossiers Noirs > Que fait l’armée française en Afrique ?

Dossier Noir n°23

Que fait l’armée française en Afrique ?

5 octobre 2009 par Agone, Raphaël Granvaud

Alors que le président N. Sarkozy a annoncé une réforme de la coopération militaire et lancé la renégociation des accords de défense liant la France avec plusieurs pays africains, Survie sort le 23 octobre un nouveau livre sur l’armée française et la présence militaire de la France en Afrique.

Vous pouvez le commander en écrivant à logistique@survie.org ou auprès de votre groupe local le plus proche. Nous vous l’enverrons dans les plus brefs délais.

Que fait l’armée française en Afrique ? Et de quel droit s’y trouve-t-elle encore aujourd’hui ? Si l’on en croit les discours officiels, elle n’y aurait plus depuis longtemps que des missions humanitaires et de maintien de la paix. La page du néocolonialisme et de la Françafrique aurait été tournée en même temps que finissait la guerre froide.

Ce «  Dossier noir  » examine, à travers de nombreux exemples concrets, la réalité de cette présence depuis deux décennies. Après un retour sur le dispositif néocolonial mis en place au lendemain des indépendances, il analyse —notamment à travers les conflits en Côte d’Ivoire ou au Tchad — les interventions militaires censées illustrer la « nouvelle » politique africaine de la France.

Entre héritage colonial et stratégies pour s’adapter à l’évolution des rapports de force internationaux, cette politique n’a jamais cessé d’être criminelle.

SOMMAIRE

Introduction : Que fait l’Armée française en Afrique ?

1ère partie : De l’armée coloniale à l’armée néocoloniale
- Chapitre 1 : Doctrines et méthodes de l’armée coloniale.
- Chapitre 2 : Les outils militaires du néocolonialisme.
- Chapitre 3 : Cinquante ans d’interventions militaires françaises en Afrique.
- Chapitre 4 : La réforme de la coopération militaire et ses limites.

2e partie : La coopération dans le crime
- Chapitre 5 : Complicité de génocide au Rwanda.
- Chapitre 6 : Au service des milices et des gardes prétoriennes.
- Chapitre 7 : Opérations secrètes et mercenariat.
- Chapitre 8 : Ventes et trafics d’armes.

3e partie : Le réhabilitation du colonial
- Chapitre 9 : Idéologie.
- Chapitre 10 : Actualité de la guerre révolutionnaire.
- Chapitre 11 : Les dessous des actions civilo-militaires (ACM).
- Chapitre 12 : Les coloniaux contre l’ennemi intérieur.

4e partie : Crise de légitimité et adaptation à la nouvelle donne internationale
- Chapitre 13 : Nouvelles rivalités impérialistes en Afrique : Chine et États-Unis.
- Chapitre 14 : L’armée française à la recherche d’une nouvelle image.
- Chapitre 15 : L’Onu comme couverture : du Rwanda à la Côte d’Ivoire.
- Chapitre 16 : La France tire l’Europe en Afrique : République démocratique du Congo, Tchad, Centrafrique.
- Chapitre 17 : Le dispositif RECAMP ou le prétexte d’une armée interafricaine.

5e partie : La rupture ? Quelle rupture ?
- Chapitre 18 : Les armées supplétives officieuses : République démocratique du Congo et Côte d’Ivoire.
- Chapitre 19 : Nouvelle doctrine mais vieilles méthodes : République démocratique du Congo et Côte d’Ivoire.
- Chapitre 20 : Crimes ordinaires de l’armée française en Afrique
- Chapitre 21 : « Manœuvres médiatiques » et propagande de guerre.
- Chapitre 22 : Impunité permanente.
- Chapitre 23 : Militaires et politiques : Qui contrôle quoi ?
- Chapitre 24 : Les promesses de Sarkozy.

PDF - 1.2 Mo
Dossier de Presse du Dossier Noir 23
Dans la même rubrique
S'abonner à la newsletter