Accueil du site > Publications > Livres > La Françafrique

La Françafrique

Le plus long scandale de la République

1er avril 1998 par François-Xavier Verschave

avril 1998, 384 pages

Attention : c’est un livre en colère.

Plus d’une vingtaine de réseaux politiques, d’officines mafieuses, de filières occultes, se partagent aujourd’hui le gâteau africain. À peine 2 ou 3% de l’aide publique française au développement sert à lutter contre la pauvreté.

Depuis quarante ans, la politique française en Afrique vise uniquement à exploiter les ressources naturelles et géopolitiques des pays francophones. Les profits sont immenses. C’est pourquoi les armes importent peu : la corruption, le meurtre, la manipulation et la guerre. C’est le plus long scandale de la République. Aujourd’hui, plus aucune digue ne contient la folie de la Françafrique. Notre pays, soi-disant "partie des droits de l’homme", a soutenu, au-delà de toute raison, les inspirateurs et les auteurs du génocide rwandais. L’année dernière, la France appelait à l’aide les miliciens serbes de l’épuration ethnique pour défendre le maréchal Mobutu. Dans les allées du pouvoir, chacun s’est auto-persuadé que "l’Afrique, c’est autre chose", le pré carré de toutes les compromissions et de tous les coups tordus, un espace protégé où l’impunité est assurée aux puissants. Quels que soient leurs actes. Pour que chacun sache enfin se repérer dans ce labyrinthe de mensonges, il manquait un livre détaché des jeux d’influence et des informateurs appointés. François-Xavier Verschave l’a écrit, au nom d’une certaine idée de la démocratie et de l’Afrique. Les Français ont le droit de savoir ce que la République commet en leur nom. François-Xavier Verschave dirige l’association "Survie" qui édite notamment les "Billets d’Afrique" et les "Dossiers noirs de la politique africaine de la France". "Survie" est considérée, en Afrique et à l’étranger, comme une oasis d’indépendance et d’intégrité.

S'abonner à la newsletter