Noir procès

de François-Xavier Verschave, mai 2001, 400 pages

Noir procès C’est l’histoire d’un livre qui dérange.

Noir silence est devenu un livre culte. Par la magie du bouche à oreille, les six cent pages denses et serrées de François-Xavier Vershave se sont vendues à 40.000 exemplaires en un an. Ses pages les plus brûlantes ont circulé au-delà des frontières, photocopiées et faxées dans toute l’Afrique.

C’est l’histoire d’un crime de lèse-majesté.

Furieux, trois présidents africains, à la tête de régimes pétroliers, ont déposé plainte pour " Offense à chef d’Etat ". Conseillés par Maitre Vergès, ils ont choisi d’invoquer l’ancien crime de lèse-majesté. Un article archaïque de notre Code Pénal permet en effet la condamnation d’office de toute publication qui s’attaque à un Chef d’Etat, même si les faits reprochés sont vrais !

C’est l’histoire d’un procès boomerang.

Pendant trois jours, plus de quinze témoins, venus parfois au péril de leur vie, ont témoigné en faveur de l’auteur et de l’éditeur de Noir Silence. Les Chefs d’Etat voulaient la censure. Ils ont récolté la vérité. Le script des trois audiences est un document pour l’Histoire. Chaque dialogue sonne juste. Chaque passe d’arme touche au cœur de la Françafrique.

C’est l’histoire d’une parole enfin libre.

Depuis dix ans, l’association Survie, se bat pour que la vérité soit faite sur la face sombre de notre République : ses réseaux occultes, sa pompe à commission, sa complicité dans des crimes atroces, son Président en prise direct avec les dictatures pétrolières. Au cours de ces audiences exceptionnelles, la Justice française a enfin donné la parole à ceux qui ne l’ont jamais eu. Ils n’ont pas raté cette occasion.

Cela valait un livre. Vous le tenez entre vos mains.

François-Xavier Vershave, décédé en 2005, fut président de l’association Survie. Laurent Beccaria est le directeur des éditions Les Arènes.

S'abonner à la newsletter