Accueil du site > Qui sommes-nous ? > Nos partenariats > Centre d’Information et de Recherche pour le Développement (CRID)

Centre d’Information et de Recherche pour le Développement (CRID)

1er janvier 2006 par CRID

CRID Survie est membre du Centre d’Information et de Recherche pour le Développement (CRID) Collectif de 55 associations françaises de solidarité internationale

http://www.crid.asso.fr/

http://www.crid.asso.fr/spip.php?article1

Nos objectifs (2006)

Le développement

“ Le développement est un processus global d’amélioration des conditions de vie d’une communauté sur les plans économique, social, culturel ou politique. ” Ce développement, s’il doit se montrer économiquement efficace, doit aussi, pour être durable, être écologiquement soutenable, socialement équitable, démocratiquement fondé, géopolitiquement acceptable, culturellement diversifié. Le développement ne se réduit donc pas à la croissance. Il doit mettre l’accent sur la satisfaction des besoins fondamentaux (alimentation, éducation, santé…) reconnus comme des droits.

Les associations du CRID mettent en œuvre cette conception du développement en priorisant le renforcement des sociétés civiles afin qu’elles pèsent dès que c’est possible sur les choix politiques des États.

Le partenariat

Les organisations du CRID agissent en lien avec des partenaires du Sud et de l’Europe de l’Est (associations, groupements paysans, de femmes, coopératives…).

Le CRID a été l’un des initiateurs en France du concept de partenariat au début des années 80. Cette notion a été largement reprise par la suite par l’ensemble des ASI et par les institutions publiques.

Pour les associations du CRID, le partenariat est l’expression de la conception d’un développement basé sur l’initiative et la mobilisation d’acteurs locaux afin qu’ils transforment leurs conditions d’existence dans le sens qu’ils ont eux-mêmes tracé.

Le partenariat marque donc une rupture avec l’assistancialisme. Cette relation de partenariat exige : confiance, durée, coresponsabilité, réciprocité. Ce partenariat commence ici, avec les populations immigrées. “ Leur présence est une opportunité d’ouverture vers une société où la pluralité des cultures et l’enrichissement qu’elle implique devrait l’emporter sur la peur et le racisme. Elle est aussi l’occasion de nouvelles formes de coopération vers leurs communautés d’origine. ”

L’éducation au développement et à la solidarité internationale

Les ASI du CRID mettent en œuvre des actions d’éducation au développement et à la solidarité internationale. Ce travail de sensibilisation de l’opinion publique est mené principalement par les groupes locaux de ces associations. L’EAD-SI représente l’ensemble des moyens mis en œuvre pour sensibiliser le public à la nécessité d’une solidarité Nord-Sud pour contrecarrer les effets néfastes de la mondialisation et rééquilibrer les échanges entre pays industrialisés et pays en développement. C’est un processus éducatif inscrit dans la durée, construit et porté par une pédagogie qui doit aboutir à une modification des comportements.

Pour les associations du CRID, l’éducation au développement et à la solidarité internationale a pour objectifs d’aider le public à comprendre la complexité du monde de l’amener ensuite à agir, en tenant compte de cette complexité, pour la construction d’un monde solidaire.

Ce processus peut se résumer par la formule : « s’informer – comprendre – agir. »

La construction d’un mouvement de solidarité internationale

L’émergence d’une “ société civile internationale ” sur la scène mondiale est un fait.

Celle-ci, hétérogène, s’exprime de différentes manières : manifestations, forums de la société civile, campagnes citoyennes internationales, forum sociaux mondiaux et continentaux.

Le CRID participe à la construction du mouvement altermondialiste en y renforçant les efforts d’élaboration de propositions d’alternatives à l’ultra-libéralisme, en lien avec les partenaires de ses membres. C’est en ce sens que le CRID promeut le processus du Forum Social Mondial.

En France, les membres du CRID et le CRID en tant que tel sont l’un des moteurs de la solidarité internationale.

Le CRID cherche à promouvoir des actions de sensibilisation à la solidarité internationale menées en lien avec différents acteurs comme les autres ASI, les Organisations de Solidarité Internationale issues de la Migration (OSIM), les mouvements d’éducation populaire, les associations de l’économie solidaire, les syndicats, les collectivités territoriales, etc

http://www.crid.asso.fr/spip.php?rubrique4

Agir pour un monde plus juste :

- Campagnes

http://www.crid.asso.fr/spip.php?rubrique11 Les campagnes d’actions s’étalent sur plusieurs mois et visent à faire pression sur des décideurs afin qu’ils agissent.

- La semaine de la solidarité internationale

http://www.crid.asso.fr/spip.php?rubrique17 Coordonnée par le Crid depuis sa création, en 1998, cette initiative a été lancée par des associations de solidarité internationale, en concertation avec les pouvoirs publics, suite aux Assises de la coopération et de la solidarité internationale d’octobre 1997.

- Programme Droit au développement pour tous

http://www.crid.asso.fr/spip.php?rubrique28 S’appuyant sur le contexte d’évolution du rôle des organisations de solidarité internationale au Nord, ce programme opère un lien entre l’éducation au développement et le plaidoyer.

- Programme Gestion durable des ressources naturelles

http://www.crid.asso.fr/spip.php?rubrique65 Programme collectif de sensibilisation sur les enjeux sociaux et environnementaux de la gestion des ressources naturelles (2009-2011)

- Archives

http://www.crid.asso.fr/spip.php?rubrique27 Le programme Acteurs solidaires (1996-2004).

S'abonner à la newsletter