Survie

Sénégal : Fausses notes

(mis en ligne le 1er mars 2003) - Survie

Le 26 septembre 2002, le naufrage du Joola, reliant la Casamance à Dakar, a fait au moins 1 863 morts (plus que le Titanic). C’est le chiffre qu’a dû avouer le Premier ministre sénégalais Idrissa Seck, alors q’une « commission d’enquête technique » n’avait admis que 1 200 victimes. Ce naufrage a décimé une génération étudiante casamançaise. Il n’a pas fini de soulever des indignations contre la gestion du pays.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 112 - Mars 2003
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi