Survie

Togo : ILS ONT DIT : Françafrique

(mis en ligne le 1er juin 2003)

« Si nous sommes élus, ce qui doit nous préoccuper, c’est aller à la recherche de notre situation perdue : la Suisse africaine ».
(Gnassingbe EYADEMA, Président du Togo depuis 1967, candidat à sa propre réélection. Discours électoral du 21/05, cité par l’AFP).

Dans un pays détruit par 36 ans de dictature, il faut être le dictateur pour oser tenir pareil propos.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 115 - Juin 2003
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi