Survie

Fausses notes - recherches sur les maladies anti-infectieuses

(mis en ligne le 1er juillet 2003)

- La multinationale pharmaceutique franco-allemande Aventis a annoncé l’arrêt de ses recherches sur les maladies anti-infectieuses et la fermeture, à Romainville, du seul pôle français en ce domaine (un millier de salariés). L’enjeu ne concerne pas que la France : les nouveaux médicaments en ce secteur vital risquent de bientôt tous dépendre de la recherche aux États-Unis, un pays dont on connaît le peu d’intérêt pour les malades et les maladies du Tiers-monde.

Les syndicats d’Aventis ont bâti un très remarquable projet alternatif, « Nereïs », associant recherche publique et prestations de services aux petites et moyennes entreprises. Pour le soutenir, consulter le site http// www.nereis-sante.com.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 116 - Juillet Août 2003
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi