Survie

Ils ont dit : Jacques COURBIN

(mis en ligne le 1er janvier 2004) - Survie

"Les souvenirs que je garde du Tchad sont trop nombreux pour que je puisse énumérer tout. [... Parmi les] souvenirs forts [... il y a] les images de l’ouverture de la vanne du pétrole de Doba, [...] également la visite très chaleureuse [... du] président Chirac [...] qui a vraiment été incroyablement utile et fructueuse pour la suite des relations tchado-françaises. [...] La France est un partenaire privilégié du Tchad. [... Les] relations sont très bonnes, plus que bonnes même. [...] La visite du président Chirac au Tchad et celle du président Déby en France, il y quelques semaines, [...] sont la consécration de la qualité extrêmement grande des relations entre la France et le Tchad. Je crois que c’est un point d’orgue." Jacques COURBIN, ex-ambassadeur de France à N’Djaména, peu avant son départ le 23/10/2003. Interview à l’hebdomadaire tchadien Notre Temps du 21/10/2003.

Les relations sont d’autant meilleures que le Tchad s’enfonce dans une dictature de plus en plus délirante, enivrée par le pétrole.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 121 - Janvier 2004
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi