Survie

LIRE - La férocité blanche, Des non-blancs aux non-aryens - Génocides occultés de 1492 à nos jours

(mis en ligne le 1er décembre 2004)

Rosa Amelia Plumelle-Uribe,
La férocité blanche, Des non-blancs aux non-aryens - Génocides occultés de 1492 à nos jours
(Préface de Louis Sala-Molins), Albin-Michel, 2001, 334 p., 19,10 €.

La traite des Noirs, la conquête de l’Amérique, l’occupation de l’Afrique ont profondément modifié les rapports des Européens aux autres. L’affirmation de la supériorité blanche a justifié toutes les violences. La hiérarchisation raciale illustre la débâcle morale de l’Europe qui aboutira à porter au cœur du monde européen une férocité jusque là réservée à d’autres continents. Après Hannah Arendt, Césaire, Lindqvist, l’auteure établit le lien entre les entreprises de destruction à grande échelle, fondées sur l’affirmation de la supériorité raciale.

Avocate originaire de Colombie et portant dans sa chair et dans son cœur les héritages indien et noir, Rosa Amelia Plumelle-Uribe lutte, dans ce livre, contre l’oubli des siècles d’atrocités, perpétrées contre les populations africaines déportées et asservies après avoir été officiellement déclarées inférieures. La lecture des textes qu’elle a collectés est souvent insoutenable, mais elle s’impose comme un devoir de mémoire, « afin que nul n’oublie ».

Odile Tobner

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 131 - Décembre 2004
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi