Survie

ILS ONT DIT... Procès Elf

(mis en ligne le 1er janvier 2005)

[D’André Guelfi : ] « Son entregent est incontestable. Il l’exerce dans tous les milieux interlopes, anciens responsables soviétiques et politiciens corrompus de tous les pays. [... C’est un] parasite des affaires, [... un] fabricant de fausses factures au kilomètre, [... un] vieux bandit ». (Avocat général Pierre DILLANGE, réquisitoire contre André Guelfi, un acteur des affaires Elf, cité par Libération du 22/11/2004).

Ce résumé pédagogique nous change des circonlocutions feutrées sur la carrière exemplaire de ces hommes qui auraient choisi de se mettre au service de l’intérêt national français.

Pierre Caminade

Contribuez au projet "Bisesero, un scandale français"
Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 132 - Janvier 2005
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi