Survie

Polynésie : Bon point

(mis en ligne le 1er mars 2005)

En Polynésie, les manœuvres de la Chiraquie ont reçu un coup fatal : l’élection partielle aux Îles du Vent (Tahiti et Moorea) a confirmé le rejet du pouvoir clanique de Gaston Flosse. Un moment, on a craint un blocage à cause de l’équilibre des sièges à l’assemblée territoriale : 27 pour chaque camp, et 3 autonomistes centristes. Mais deux de ces derniers se sont ralliés au camp d’Oscar Temaru, et tous les trois ont décidé de voter la motion de censure contre Flosse, le 18 février.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 134 - Mars 2005
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi