Survie

A fleur de presse

Togo, mai 2005 - 8 : A FLEUR DE PRESSE – SPECIAL TOGO

(mis en ligne le 1er mai 2005) - Sharon Courtoux

Libération, L’embarrassant cas Jean-Luc Mano, 16/04 (Thomas HOFNUNG) :

« Paris se trouve face à une affaire embarrassante à la veille du scrutin du 24 avril : le cas Jean-Luc Mano. Selon plusieurs sources à Paris, cet ancien directeur de l’information de France 2 [...] ferait profiter le fils Eyadéma de son expérience des médias. Or, à la tête d’une société de media training, Mano est aujourd’hui sous contrat avec les ministres de la Défense et de la Coopération Michèle Alliot-Marie et Xavier Darcos qu’il conseille personnellement. “Faure est un pote et un type prometteur, qui veut faire bouger son pays, mais ne je suis pas sous contrat avec lui” répond l’intéressé à Libération. Avant d’ajouter : “Mais s’il me demande des conseils, je les lui donne.” »

Vous avez bien lu. Un conseiller « personnel » de deux ministres français, et pas n’importe lesquels, conseille également Faure Gnassingbé lorsque ce dernier le lui demande. Il est bien entendu que Jean-Luc Mano est libre de faire ce qu’il entend, de ses fréquentations et de ses opinions. Aussi, à cet égard, répond-t-il sans faux fuyant aux questions de son confrère. Ceci n’empêche pas de constater, encore une fois, la collusion entre le Paris d’une politique en cours d’application et le fils héritier du tyran togolais défunt.

Sharon Courtoux

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 136 - Mai 2005
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi