Survie

A fleur de presse - Septembre 2005 - Total

(mis en ligne le 1er septembre 2005) - Odile Tobner

La Lettre du Continent, Que reste-t-il du pétrole français ?, 07/07 : « L’absorption-fusion d’Elf - si africaine, si politique, si puissante et si vénéneuse - par Total a sonné le glas de l’influence française sur l’or noir du golfe de Guinée. »

Total a absorbé Elf avec ses cadres et ses activités, sans grand changement notable. Cette absorption a plutôt permis à l’influence française de faire oublier tant soit peu les scandales associés au nom de Elf, qui étaient de nature, en effet, à lui nuire durablement. Cela n’a donc pu, logiquement, que redorer son blason sous un nom moins compromis. Total d’ailleurs se flatte de son développement au Nigeria et en Angola. Pourquoi donc se lamenter ?

Odile Tobner

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 139 - Septembre 2005
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi