Survie

Irak : ’ Pétrole contre nourriture... ’

(mis en ligne le 1er novembre 2005)

L’ancien représentant permanent de la France au Conseil de sécurité de l’ONU entre 1991 et 1995, Jean-Bernard Mérimée, a comparu devant les magistrats le 11 octobre dernier à l’initiative de la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE). L’ambassadeur rejoint Charles Pasqua parmi la dizaine de personnalités françaises impliquées dans le dossier “Pétrole contre nourriture”, pour avoir profité de largesses du régime irakien sous forme de bons d’achat de pétrole, entre 1996 et 2003 [Cf. interview ci-après]. D’aucuns seraient tentés de s’interroger sur l’influence de ces personnalités sur la politique officielle de la France à l’égard de l’Irak... et de considérer que les potentats irakiens n’ont pas été aussi (ou assez) généreux avec les diplomates américains...

Guillaume Olivier

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 141 - Novembre 2005
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du retard. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi