Survie

Togo, nov. 2005 - 2 : Le journaliste Dimas Dzikodo attaqué à Lomé. La presse indépendante une nouvelle fois visée.

(mis en ligne le 1er novembre 2005)

Communiqué de Survie, le 11/10,

Le 9 octobre, vers 22 heures, Dimas Dzikodo a été attaqué dans la ville de Lomé par des inconnus [...]

Journaliste indépendant, Monsieur Dzikodo n’en est pas à ses premières difficultés avec les pouvoirs togolais. [...]

Survie appelle les autorités françaises à interroger de toute urgence les tenants du pouvoir togolais afin de connaître les intentions de ces derniers sur cette question. Elle demande aussi à la France d’insister auprès de l’Union Européenne afin que celle-ci renonce à tout soutien du Togo tant que le régime n’aura pas assuré, de manière publique et effective, la sécurité des journalistes et des défenseurs des droits de l’Homme, conformément aux 22 engagements auxquels il a souscrit et dont le respect doit conditionner la reprise de la coopération européenne.

L’état du journaliste, toujours hospitalisé le 22 octobre, continue d’éveiller des inquiétudes, quoique ses jours ne seraient pas en danger. Un nouveau bilan de santé le concernant sera prochainement effectué.

Sharon Courtoux

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 141 - Novembre 2005
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi